« Pourquoi avez-vous peur ? N’avez-vous pas encore la foi ? ». Sur une place Saint-Pierre déserte et battue par la pluie, le Pape François a commenté vendredi soir l’évangile de la tempête apaisée. Il a fait monter vers le ciel une vibrante supplique pour la fin de la pandémie de coronavirus.
Moment d’une rare intensité : le Pape, seul, a béni Rome et le monde entier.

REVIVRE LA BÉNÉDICTION URBI ET ORBI EN INTEGRALITÉ

Pour que la prière se répande et réconforte, osez partager autour de vous cette vidéo sur les réseaux sociaux, par sms, whats app ou par email, en copiant le lien suivant.